top of page
Rechercher
  • cynthiaosteopilate

Pourquoi consulter un ostéopathe pour mon bébé ?

Les motifs de consultation pour bébé sont nombreux, certains se font ressentir par les parents, d’autres peuvent découler de l’accouchement et/ou de la vie utérine.

Il est possible pour les parents de remarquer certains troubles chez leur enfant. Dans les motifs constatés par les parents, on retrouve ce qui suit :

  • « Tête plate » ou déformation du crâne positionnelle : plagiocéphalie, brachycéphalie, dolicéphalie… Voir notre article : Bébé a la tête plate : que faire en cas de plagiocéphalie ?

  • Torticolis

  • Troubles digestifs : notamment les coliques, les reflux…

  • Troubles du sommeil

  • Irritabilité : notamment pleurs fréquents

  • Bébé « crispé »

  • Bébé atone, a du mal à tenir sa tête

  • Troubles de la déglutition, de la tétée

  • Asymétrie des pieds : varus/valgus

  • Nez encombré

  • Bébé « jette sa tête en arrière » ou met un bras en arrière constamment

  • Bébé a du mal à faire son rot

  • Bébé a souvent le hoquet

  • Syndrome de KiSS

  • Strabisme

Les motifs de consultation pour bébé peuvent également découler de la grossesse ou de l’accouchement puisqu’on parle de l’accouchement comme le « premier traumatisme » du bébé. On parle alors de motifs obstétricaux parmi lesquels il y a :

  • Prématurité, dans ces cas-là le crâne est d’autant plus fragile

  • Travail long ou au contraire trop court

  • Expulsion longue

  • Cordon autour du cou lors de l’accouchement

  • Instrumentation ou manœuvres obstétricales (forceps, ventouses…)

  • Souffrance fœtale ou réanimation du bébé

  • Grossesse gémellaire

  • Position in-utéro en siège ou en transverse

  • Grosse difficile, que ce soit sur le plan physique ou psychologique

  • Césarienne en urgence

  • Péridurale

Il est important de noter que, la plupart du temps, les troubles de bébé constatés par les parents découlent des motifs obstétricaux.

Il est possible également de consulter un ostéopathe pour bébé en prévention, comme pour un adulte, le but étant d’éviter l’apparition de certains troubles sur le long terme. L’accouchement peut, en effet, engendrer des troubles qui ne sont pas nécessairement immédiats, ils peuvent apparaître plus tard au cours de la vie de l’enfant.


64 vues0 commentaire

Comments


bottom of page